Au fond

Demain, puisqu’on y est déjà :

longueur déviation : 7 km

entrée Exideuil 1 km

entrée Etagnac 6 km

Etant donné que Grenord fait partie de la commune, de quel côté de Chabanais développeriez-vous le village ?

Un échangeur complet à l’Est du village ? (cercle noir)

Nous aurions probablement la seule autoroute du pays avec 3 échangeurs sur 7 kms soit un échangeur tous les 3,5 kms (notons que Saint Junien, 10 000 habitants est desservi par un seul échangeur)

il est donc évident qu’il ne sera jamais construit* ;

et c’est même souhaitable, sinon :

– quel trajet prendrait un camion entrant dans le village pour en ressortir ? faire demi-tour ou continuer dans le même sens pour poursuivre chemin, traversant donc le village, comme avant.

Certes, on éviterait le trafic « passant », mais on maintiendrait le trafic « livraison » ; insignifiant ? le commerce de Chabanais est donc en si piteux état ?

– sur la base du projet en cours, un échangeur complet côté Ouest et un demi coté Est, la traversée du village ne sera donc pas empêchée aux plus gros des camions ; tout aménagement de la route, de la circulation piétonne, et du bâti de ses abords sera donc impossible or quelques coups de pinceaux un peu plus durables qui ne suffiront pas à rendre le quartier saint Sébastien plus convivial.

Question subsidiaire (je veux plutôt dire annexe puisqu’elle aurait dû être première)

Cet aménagement routier autour de Chabanais, chef-lieu de Canton, même si pour peu de temps étant donné les restructuration administratives en cours,

ne s’agit-il que de dévier, contourner c’est à dire « écarter » Chabanais, ou s’agirait-il  aussi, d’abord, d’une « infrastructure » plus large d’aménagement d’un territoire plus vaste voire national à raisonner ?

Cette nouvelle route est-elle destinée à traverser la Charente-Limousine plus vite sans s’y arrêter ? Ou serait-elle conçue pour desservir le Pays plus facilement ?

Nation, Région, Pays, Communauté de communes, Canton, Commune, à quel niveau est-il nécessaire de concentrer la réflexion afin que ce ruban soit un lien plus qu’un tunnel ?

A partir de ce ruban imposé, quel degré de concertation en vue d’un développement commun doit-il être mis en œuvre au moins par les communes du canton si visiblement concernées : Etagnac – Chassenon – Pressignac – Chabanais – Suris – Exideuil – Saint Quentin – La Péruse ?

  • malheureusement si, il a été réalisé ; au détriment d’une bretelle qui devait permettre de contourner le village en venant d’Angoulême et en desservant Pressignac « Lacs de Haute Charente », Chassenon « Cassinomagus » et Rochechouart entre autres « Territoire de la météorite »