Composition

en bleu
le coeur historique du village
le gué se situait probablement juste en aval du pont, au pied de l’écluse actuelle

en vert
l’expansion du village par l’évolution de l’habitat

au sud-ouest :
– hérésie de l’après guerre (39-45) ; construction du quartier du Brédin en zone inondable, type lotissement
– de l’autre côté de la route, zone industrielle entre la route et la voie ferrée ; une seule rangée de pavillons individuels en bord de route

au sud-est :
– extension du village le long des deux routes vers Chassenon – Pressignac – Rochechouart

au nord-ouest :
– extension du village vers Confolens (Saulgond)

au nord-est :
– principaux bâtiments « anciens » : mairie, école
– extension du village développée par la construction de 4 bâtiments HLM, et autour le premier de ces habitats individuels regroupés nommés lotissements
– construction du collège et de la piscine au sud de la route vers Chirac

en rouge plein
– sud-ouest : au plus près du périmètre ancien (bleu) la « galerie marchande » judicieusement implantée en extension de la zone commerciale principale
– en continuité vers Exideuil, la décrépitude annoncée d’une zone industrielle devenue sans objet autant qu’aberrante en centre ville

en rouge pointillé
– d’autres développements possibles « accompagnants »